Livraison disponible en France continentale - d'autres pays à venir !

7 outils essentiels du bar démystifiés

Vous croyez que jigger et shaker, c’est un genre de danse des années 60 ? Ne vous inquiétez pas, nous sommes là pour vous aider ! Voici notre guide des outils de bar sur le marché - nous expliquons à quoi ils servent, comment ils fonctionnent, et si vous en avez rééllement besoin.

1. Jiggers

Utilité : 5/5

Types de boissons : Toutes les boissons, du whisky pur aux cocktails complexes, et tout ce qui se trouve entre les deux

Un jigger est utilisé pour mesurer les ingrédients liquides qui composent une boisson mélangée. Si vous deviez préparer une magnifique pâtisserie, vous contenteriez-vous de jeter des quantités aléatoires de sucre et de beurre en vous disant : "Eh, ça va aller je pense" ? La préparation de cocktails n'est pas différente. Utilisez un jigger pour vous assurer que vos mesures sont précises - vous pourrez vraiment sentir la différence.

Selon le pays dans lequel vous vous trouvez, le jigger aura des marques de mesure différentes qui correspondent à des mesures simples et doubles pour ce pays.

2. Shakers à cocktail

Utilité : 5/5

Types de boissons : Cocktails tels que les Daiquiris, les Whisky Sours et les Cosmopolitans

Ah, le fidèle shaker à cocktail - un élément essentiel de tout bar. Il existe plusieurs types de shakers différents. La plupart des bartenders optent pour le shaker Boston, qui se compose d'un verre à mélange et d'une boîte à secouer. Pour sceller le shaker, il faut taper fermement sur le verre, et pour le desceller, il faut taper sur le côté du shaker, là où le verre rencontre la boîte. Cela demande un peu d'entraînement, mais une fois que vous maîtrisez la technique, c'est la façon la plus rapide et la plus simple de secouer. 

Le shaker Cobbler, une concoction en trois parties avec une passoire intégrée, est le favori de nombreux bars à domicile - mais il n'est pas particulièrement apprécié des professionnels, car il est difficile à ouvrir, se glace rapidement et les trous de la passoire ne sont pas particulièrement fins. Il est quand même très simple à utiliser, agréable à regarder et facilement disponible.

Il y a aussi le shaker French, un peu plus rare, qui est une bête vraiment magnifique. Sa forme rappelle un peu celle du Cobbler, mais avec plus de verve et d'élégance. Il est aussi un peu plus facile à ouvrir que le Cobbler, et il lui manque la passoire intégrée. Le French shaker est le style incarné, mais il est assez cher et pas toujours facile à trouver.

3. Passoire

Utilité : 5/5

Types de boissons : Tous les cocktails qui nécessitent une finition lisse

Si vous utilisez un French ou Boston shaker, vous aurez besoin d'un équipement supplémentaire pour filtrer vos cocktails. C’est le moment de sortir la passoire Hawthorne ! Cette passoire est l'une des préférées des barmen, car elle est facile à utiliser et à nettoyer, et sa spirale élastique s'adapte à la plupart des shakers. Après avoir secoué votre cocktail à la perfection, placez la passoire Hawthorne sur l'ouverture du shaker et versez votre cocktail. La passoire retiendra la glace et tous les autres morceaux, vous laissant avec un verre rempli de cocktail pur et frais. La perfection.

Il existe également un cousin moins utilisé de la passoire Hawthorne, la passoire Julep. À l'époque, la passoire Julep, plus simple, était l'outil de prédilection des bartenders. Elle a connu une grande popularité à l'époque dorée, mais elle est aujourd'hui considérée comme un peu démodée. Vous trouverez des barmans qui ne jurent que par la passoire Julep, appréciant le défi supplémentaire qu'elle apporte, et d'autres qui aiment utiliser un shaker Hawthorne pour le côté métallique du shaker Boston et une passoire Julep pour le côté verre, mais de manière générale, la passoire Julep a connu des jours meilleurs.

Pour couronner le tout, il y a la passoire fine. Pour toute recette de cocktail qui vous demande de filtrer deux fois votre boisson, vous devez utiliser la passoire fine en combinaison avec la passoire Hawthorne ou Julep. Cette passoire à mailles serrées retiendra toutes les impuretés de texture qui passeront au travers des autres passoires, vous laissant avec la boisson la plus lisse qui soit.

4. Cuillère de bar

Utilité : 4/5

Types de boissons : Cocktails réalisés dans des verres à mélange ainsi que ceux auxquels vous souhaitez ajouter des couches ou des cerises au marasquin

Tous les cocktails ne sont pas faits pour être secoués. Lorsque vous secouez un cocktail, l'action de secouer aère le liquide, le refroidit et le dilue plus rapidement car de petits morceaux de glace se détachent et fondent dans la boisson. C'est merveilleux pour les cocktails à base de blancs d'œufs, de produits laitiers ou de tout autre produit juteux et agrumes qui doit être léger, mousseux et frais. 

Pour les cocktails à base de spiritueux, il est préférable de les remuer. Les spiritueux conserveront leur texture et ne seront pas dilués. La cuillère de bar est très utile dans ces moments-là. Son long manche torsadé permet de descendre facilement dans les profondeurs de n'importe quel verre, et de remuer les cocktails jusqu'à la bonne température sans les diluer excessivement.

Les cuillères de bar sont également très utiles pour superposer les boissons ; versez doucement l'alcool dans la cuillère et faites-le flotter sur le dessus, le bout de la cuillère touchant juste la surface du cocktail. Vous obtiendrez ainsi une jolie séparation des couleurs qui ne manquera pas d'impressionner !

5. Verre à mélange

Utilité : 4/5

Types de boissons : Cocktails tels que les Martinis, Bloody Marys, et Rob Roys

Comme nous le disions, tous les cocktails ne sont pas faits pour être secoués. Pour les cocktails qui doivent être mélangés et filtrés, le verre à mélange est votre outil de choix. Mesurez les ingrédients dans le verre à mélange, remplissez-le de glace et remuez jusqu'à ce que le cocktail soit refroidi mais non dilué. Filtrez dans votre verre à cocktail, et voilà. Vous pouvez utiliser un grand gobelet ordinaire au lieu d'un verre à mélange, mais vous risquez de le trouver trop petit, surtout si vous ajoutez de la glace. Il est également plus difficile de filtrer dans un verre ordinaire.

6. Presse-agrumes

Utilité : 5/5

Types de boissons : Cocktails où vous avez besoin de jus de citron vert frais, comme les Daiquiris, les Gimlets et les Margaritas

Cet extracteur de jus est un outil incroyable : il filtre vos citrons verts tout en les pressant, en un geste incroyablement simple. Coupez votre citron vert en deux et placez-le côté coupé vers le bas dans le presse-agrumes. Le positionnement du citron vert semble contre-intuitif au vu de la forme de l'extracteur, mais c'est ainsi que cela fonctionne. Appuyez et remplissez votre cocktail de jus de citron vert frais et filtré - bien meilleur que celui acheté en magasin !

7. Muddler

Utilité : 3/5

Types de boissons : Mojitos, Caipirinhas, Mint Julep

Pour tous les cocktails impliquant des ingrédients tels que des citrons verts écrasés, des herbes et des épices, ou des morceaux de sucre, sortez le muddler. Achetez-en un à long manche qui vous permettra de foncer directement dans le verre ou le shaker. Un bon muddler permettra aux herbes, épices et fruits de libérer tous leurs arômes, ce qui vous donnera un cocktail magnifiquement équilibré, plein de saveurs vives et fraîches.

Blogs recommandés